Vous lisez : Style industriel : nu et exposé, mais poli

Style industriel : nu et exposé, mais poli

Dans ce type de design, le brut et l’inachevé côtoient le mature et l’usé en un tout cohérent et chic.

Qu’est-ce que le style industriel?

Dans la vague de conversion d’espaces industriels en résidences au début du 20e siècle, les murs de brique, les tuyaux, les joints d’acier, les tiges de cuivre et le bois non traité étaient laissés à découvert pour exposer la structure du bâtiment.

Les meubles sont souvent minimalistes et atténués pour laisser toute la place à l’allure usinée de l’espace, délaissant les couches de revêtements et de peinture en faveur d’un style audacieux, aussi élégant que surprenant.

Inspiré des vieilles usines et des locaux industriels, le style utilise les éléments de structure tels que les poutres et les piliers comme pièces maîtresses autour desquelles les autres éléments s’unissent en un espace cohérent.


Couleurs types

La palette de couleurs industrielle est riche à souhait : des teintes naturelles de brun, de noir, de béton et de blanc, avec un dégradé de gris, contrastées par des tissus aux couleurs pâles et le vert luxuriant des grosses plantes d’intérieur.


Matériaux assortis

Cet espace brut se distingue par ses lignes droites minimalistes longeant des surfaces en béton, des planchers en bois naturel vieilli et de larges fenêtres qui s’intègrent aux murs de brique exposée et aux poutres d’acier qui soutiennent le bâtiment.


Décoration suggérée

Parmi cet étonnant mélange de matériaux industriels, les meubles novateurs s’associent parfaitement aux détails tout sauf aléatoires, où chaque pièce de quincaillerie a sa raison d’être.