Skip to Main Content
Aller à l’accueil
Vous lisez : Remplacer un vieux comptoir de salle de bain : le faire soi-même ou engager un professionnel?

Remplacer un vieux comptoir de salle de bain : le faire soi-même ou engager un professionnel?

octobre 7, 2021
5 min. de lecture
5114 Calacatta Maximus

Remplacer le vieux comptoir de lavabo ou de meuble-lavabo est une façon simple de transformer une salle de bain médiocre en un lieu de prestige, avec un seul changement. Plusieurs types de comptoirs passent de mode, deviennent vieux et accumulent la crasse et les bactéries, ou commencent à se désintégrer après des années d’usage. 

Les comptoirs de quartz uniques de Caesarstone sont un choix excellent pour moderniser votre salle de bain. Vu leur durabilité et leur grande qualité, ils viendront facilement revamper la salle de bain avec une beauté qui durera des années. 

Par exemple, le modèle 5114 Calacatta Maximus de la nouvelle collection Whitelight de Caesarstone ramènera une salle de bain démodée au goût du jour. Dans un design moderne et élégant où des nervures naturelles traversent une surface d’un blanc froid et doux, il illuminera la pièce et la transportera dans le présent. 

Si vous voulez plutôt une allure intemporelle, une couleur comme 5141 Frosty Carrina fera votre bonheur, arborant un style plus traditionnel avec sa base ivoire et ses nervures d’un gris poudreux. 

Voici un guide étape par étape pour remplacer votre vieux comptoir de salle de bain, si vous décidez de le faire par vous-même. Toutefois, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel pour garantir une installation de la plus haute qualité.  

Étape 1 : Rassembler les outils  

Les outils requis dépendront du type de comptoirs. Dans tous les cas, vous aurez besoin d’outils pour ouvrir et fermer les systèmes d’eau et de plomberie sous le lavabo, soit minimalement une clé à tuyau et une clé à molette.  

Vous aurez besoin d’un ruban à mesurer pour mesurer le vieux comptoir et être certain d’acheter un comptoir de la bonne taille. Certains ont un lavabo intégré, tandis que d’autres ont une ouverture où un lavabo peut être installé. En vous assurant que le nouveau comptoir a tous les composants nécessaires, y compris le lavabo (même s’il a été acheté séparément), vous vous éviterez bien des tracas pendant votre projet. 

En plus des nouveaux composants de votre comptoir, divers outils manuels peuvent être requis pour décoller le vieux comptoir et fixer le nouveau. Cela peut inclure un tournevis ou des outils spécialisés selon l’ancien et le nouveau mécanisme de fixation de comptoir. 

Enfin, un niveau sera nécessaire pour niveler la base du comptoir, ainsi qu’un pistolet à calfeutrer et du calfeutrant pour sceller la base du robinet. 

Étape 2 : Préparer la zone de projet 

D’abord, dégagez la zone et enlevez tout article susceptible d’être endommagé durant les travaux. Pour éviter les dégâts, étendez une toile de protection ou une serviette sur le plancher autour de la base du comptoir. Tous les outils requis pour le projet devraient être bien ordonnés là où ils seront facilement accessibles, et tous les composants du nouveau comptoir devraient être rassemblés et prêts pour l’installation. 

Vous devez fermer l’alimentation en eau de la salle de bain. Les tuyaux d’évacuation et les conduits d’alimentation (la plomberie sous le lavabo) doivent être déconnectés et fermés à l’aide d’une clé à tuyau et d’une clé à molette. 

Étape 3 : Enlever le vieux comptoir 

Vous pouvez maintenant enlever le vieux comptoir. Il se pourrait qu’il y ait des pinces ou d’autres attaches fixant le vieux comptoir à la base, ou même une fine couche de colle. 

Des outils manuels courants peuvent être utilisés pour détacher toute pince ou attache. Si le vieux comptoir était fixé à la base avec de la colle, celle-ci peut être retirée à l’aide d’un couteau à mastic ou d’un couteau à lame rétractable et d’un marteau. Si vous devez avoir recours à cette dernière technique, faites bien attention de ne pas endommager inutilement la base du comptoir. 

Une fois le vieux comptoir enlevé, il faut inspecter minutieusement les tuyaux de plomberie et les autres pièces sous l’évier pour déceler tout dommage ou réparation nécessaire. 

Étape 4 : Niveler la base 

Avec le niveau mentionné à l’étape 1, vérifiez que la surface de la base du comptoir est de niveau. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez rectifier le tir en plaçant des cales ou des entretoises. 

Étape 5 : Installer le nouveau comptoir 

Vous devriez pouvoir placer le nouveau comptoir là où était l’ancien. Une fois en place, fixez-le à la base à l’aide du matériel inclus à l’achat. Si vous devez installer un lavabo, vous pouvez le faire à ce moment.  

Étape 6 : Installer le nouveau robinet 

Vous pouvez maintenant installer le nouveau robinet et le raccorder à la plomberie adaptée avec la clé à tuyau, la clé à molette et tout autre outil manuel nécessaire pour une installation en bonne et due forme. 

Une fois que le robinet est bien fixé et qu’il est raccordé correctement à la plomberie, vous pouvez utiliser du calfeutrant pour sceller le joint entre le robinet et le comptoir. Si vous avez aussi installé un lavabo, ajoutez du calfeutrant sur le joint entre celui-ci et le nouveau comptoir. 

Le calfeutrage dans une salle de bain se fait mieux avec un pistolet à calfeutrer, que l’on trouve dans la plupart des quincailleries et magasins de bricolage. Utilisez-le pour placer une ligne de calfeutrant le long des joints. 

Il est très important de calfeutrer les composants de votre nouveau comptoir, le robinet et le lavabo : cela aide à garantir que l’eau du lavabo ne s’infiltrera pas dans des parties du comptoir qui pourraient moisir ou s’endommager en raison de la constante humidité. 

Vous devez laisser le calfeutrant sécher complètement avant de passer à la prochaine étape. 

Étape 7 : Ouvrir l’eau et nettoyer 

Enfin, vous pouvez rouvrir l’alimentation en eau dans la salle de bain. Testez les composants de la plomberie pour vous assurer que tout fonctionne bien. 

Vous pouvez maintenant ranger les outils. Le vieux comptoir ainsi que les articles qui restent du projet d’installation peuvent être rangés ou jetés. 

Pourquoi faire appel à un professionnel  

Si vous lancer dans un projet de rénovation impliquant des produits Caesarstone vous angoisse, réservez d’abord une consultation virtuelle où vous pourrez poser vos questions à des professionnels. Vous pouvez aussi suivre les conseils de Caesarstone pour trouver le bon spécialiste

En faisant appel à un professionnel, vous aurez l’assurance que votre investissement dans un comptoir de qualité pour votre salle de bain ne sera pas gaspillé, comme tout sera installé correctement. Il en va de même pour la plomberie, ce qui éliminera le risque de dégât d’eau découlant d’une erreur que vous auriez commise pendant l’installation. 

Outre le côté technique, les professionnels peuvent aussi vous aider à trouver des idées pour votre projet et faire en sorte que votre vision devienne votre comptoir de rêve.